mercredi 5 novembre 2014

Stretching après un run

Salut à toi, runner.

Tu n'es pas sans savoir qu'il existe une polémique dans le milieu sportif au sujet des étirements.
Sont-ils réellement utiles? Vont-ils gommer mes courbatures? Peuvent-ils aggraver les douleurs musculaires? 
En gros, faut il zapper cette étape après avoir fait un effort physique, et en particulier, après un run?





Si tu as lu mon article intitulé "Récupérer après un effort physique", tu sais déjà que les étirements, c'est comme Michael Jackson : c'est ni tout noir, ni tout blanc! (J'enchaine rapidement après cette blague un peu douteuse...) Il y a donc de bons et de mauvais côtés à s'étirer.

D'abord on ne s'étire pas avant de courir : tu vas tout simplement endormir ton muscle et tu risques la blessure.

Ensuite, tu ne dois pas étirer un muscle douloureux après un run : tu vas aggraver les micro-lésions de tes fibres. Masse plutôt le muscle en utilisant éventuellement un gel anti-inflammatoire et avale des granules d'Arnica.

Cependant, ne pas étirer les muscles actifs durant la course risque d'être traumatisant à terme.
Personnellement, je n'étirais pas suffisamment mes quadriceps. En plus de ça, ma position était mauvaise. Résultat : un muscle trop court qui tire sur le genou, déforme la voute plantaire et amplifie ma lordose déjà bien marquée. Comme punition, la podologue me file des étirements quotidiens à faire pendant le brossage des dents (MultitachesWoman).

Tu peux tout à fait t'étirer à froid sans à-coup. Après l'effort, il est conseillé d'attendre 10/15 min. Profite-en pour marcher et pour t'hydrater.


Je te propose 10 exercices

























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire