vendredi 27 février 2015

SmartBand ROXY® SWR11



Certains connaissent probablement le culte que je voue à la marque Roxy.
Certes, je partage l'opinion d'un grand nombre de personnes qui pensent que porter du surfwear lorsqu'on habite en Ile de France est totalement stupide. 
Pourquoi? Par ce que ma bodyboard hiberne 11 mois par an dans ma penderie (dans le meilleur des cas). Et puis, Paris Plage sans les vagues, hormis pour se faire reluquer nombril (chez moi, rien à regarder au dessus de cette zone) ça n'a pas grand intérêt.




Mais 2015, est l'année où la marque a eu pitié de nous, pauvres franciliennes blafardes.
Elle a tout d'abord créé une ligne de fitness/yoga et surtout de running.



Tiens, comme c'est original me direz-vous! Ce ne serait pas un peu la tendance grand public le running ce temps-ci? (Je ne me sens absolument pas visée par ce genre de sarcasme, sachez-le.)

Mais vous ne croyez pas si bien dire car Roxy sort son premier bracelet connecté avec l'aide de Sony.


Ses fonctions 


L'ACCELEROMETRE : permet de compter les pas tout au long de la journée.
NOTIFICATION appel/sms : vibre pour vous alerter d'une activité sur votre smartphone
CONTRÔLE des appli : permet  de contrôler votre musique ou votre appareil photo
SOMMEIL : calcule votre cycle de sommeil et compare votre repos réel à vos objectifs









Caractéristiques du bracelet
  • Fonctionnement : Boutons On / Off
  • Temps de charge: ≤1heure
  • Autonomie: Jusqu'à 5 jours
  • Durée de veille : 5 jours
  • Autonomie en usage normal : Jusqu'à 5 jours
  • Étanchéité: Jusqu'à 1,5 m (IP58)
  • Capteur: Accéléromètre pour suivre le nombre de pas parcourus et les mouvements
  • Poids: 20 g
  • Le bracelet est réglable au niveau du poignet pour une longueur maximum de 213 mm
  • Le bracelet affiche une étanchéité certifiée IP58 : il est fabriqué en silicone souple pour rester en permanence à ton poignet
  • Configuration requise:
  • Android 4.4 ou version ultérieure
  • Bluetooth® 4.0 Low Energy (BLE) ou version ultérieure
  • Appli Lifelog
  • Appli Smart Connect
  • Appli hôte de SmartBand
  • Conformément aux normes d'étanchéité IP55 et IP58, le bracelet SmartBand with ROXY est étanche et protégé contre la poussière. Il résiste aux jets d'eau à faible pression dans toutes les directions possibles, conformément à l'indice de protection IP55 : et/ou il peut être immergé dans l'eau douce jusqu'à 1,5 mètres de profondeur, conformément à l'indice de protection IP58. SmartBand with ROXY n'est pas conçu pour flotter ou être immergé dans l'eau en dehors des limites définies par les indices de protection IP55 et IP58, au risque d'annuler la garantie du produit. Pour plus d'informations, consulte le site www.sonymobile.com/testresults



L'application LIFELOG

Elle analyse tout votre quotidien et vous propose un reporting de vos habitudes.
Vous y trouverez le temps de marche, de course, de sommeil mais aussi le temps de communication, de navigation, le nombre de photos et vidéos prises dans la journée, les musiques écoutées, les calories brûlées, etc.

C'est une application gratuite et disponible sur le Play Android mais nécessitant Sony smartconnect pour relier un objet connecté à l'application. Afin de consulter ses statistiques sur plusieurs smartphones ou tablettes, il vous faudra créer un compte Sony Entertainment. Il n'existe malheureusement aucune interface navigateur.





Conclusion

Sur le papier, le SmartBand ROXY® SWR1 promet d'être un bon compagnon pour toute sirène qui se respecte. Nous pouvons switcher entre activité terrestre et aquatique sans problème.
En terme de running, j'ai bien peur que le compteur-de-pas en fasse un bracelet moins précis qu'un modèle équipé d'un système GPS.
Je lui accorde un bonus pour la fonction sommeil qui manque cruellement à la plus part des bracelets connectés.
Le prix (99euros) est plutôt raisonnable.
Je regrète cependant de ne pas avoir d'écran afin d'afficher ses statistiques en temps réel.
Dernier bémole : la couleur unique dont le bleu ne s'accordera qu'avec mes ultra-boost Adidas ;)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire