vendredi 20 mars 2015

10km de Magny-le-Hongre 2015


Les 10 km les plus longs de toute ma vie...


Lorsque je sors la carte bleue pour un évènement sportif, je fais en sorte de courir pour une association le plus souvent possible. 
Il faut bien que les miles et la sueur servent à quelque chose (... d'autre que bousiller ma propre cellulite). 

Les 10 km de Magny soutiennent l'association ELA qui lute contre les leucodystrophies, maladies génétiques orphelines qui détruisent le système nerveux central. 

Dans les starters, Christophe Lemaître, parrain de l'évènement était aux coudes à coudes avec l'attelage d'une petite princesse handicapée des membres inférieurs dont le carrosse était tiré par quelques pompiers bien baraqués. Encore bravo à eux! 




C'est aussi la première course de Boubou qui s'apprête à courir 1 km avec les autres tout-petits...



Un petit déjeuner de super-héros est préparé pour l'occasion par sa super-môman!
Fraises, framboises, myrtilles, bananes, kiwi sur muesli et fromage blanc.
Comme tous les bouts d'choux, Boubou fait du tri.



Elle est trop fière la mini-joggeuse : nouveau bas de survet' et Adidas® à scratchs.
Elle a même un dossard spécial kids : orange, histoire de ne pas la paumer.
Sauf que le temps de le récupérer et de l'épingler... on est à la bourre, et c'est ma mother qui court jusqu'au SAS de départ avec sa progéniture dans les bras! 

Les gosses sont déjà en train de cavaler et Boubou ne pige pas pourquoi elle doit courir, d'un coup comme ça. En plus y'a pleins de gens qu'elle ne connait pas et qui lui gueulent dessus avec de grands sourires pour qu'elle aille plus vite. C'est quoi encore ce délire dans lequel Papa et Maman l'ont embarqué? Pourquoi est-ce qu'on l'agresse de bon matin? Un dimanche, de surcroit! 

Mais elle termine son kilomètre. 
Les gosses qui se vautrent devant elle et abandonnent pour ensuite rentrer en voiture ne la découragent pas.

C'est une championne. 
Une vraie.
Enfin, à mes yeux c'en est une!




Les organisateurs ont installé un village enfant avec moult activités créatives (nail-art) culinaires (distribution de mini-croissants) ludiques (sculptures de ballons) et surtout : IL Y A MICKEY !
Le héros, le maître, que dis-je : le Dieu de boubou!




Bon là, elle fait genre qu'elle est intimidée. 
En vrai, elle a passé 5 minutes à faire du charme à Mickey à base de coucous et de bisous envoyés à la main.

Boubou rejoint ensuite "Papi Sèche" (Serge, pour ceux qui le reconnaitront) qui fait mu-muse avec la GoPro, pendant que nous récupérons nos dossards pour le 10KM.





Mon objectif était de faire un meilleur temps que lors de la We Run Paris en octobre (Oui on s'en doute, merci!). 
À savoir: faire mieux que 53"54.

Je croise Anne-so de la BoostBastille qui fait partie des CastMembers Disney. 
On espère se retrouver dans les starting-blocks et courir un peu ensemble ...bien que, malgré ses courbatures elle me tracera à coup sûr. 
Cette nana est une tueuse de miles!



Le parcours est tout simplement horrible

J'avais déjà eu l'occasion de courir à Magny pendant mes entrainements et j'avais déjà constaté à quel point les côtes étaient abruptes. Mais là...
Là, j'étais au bord du décès
Je n'ai rien lâché. 
Pourtant mes cuisses m'insultaient. 
Moi aussi. 
Tout le monde était d'accord en somme.
Comme prévu, Anne-so vient me faire un coucou et part devant, tranquille, les poumons bien sereins.

J'ai tout de même terminé par un sprint, pour ne pas rompre avec la tradition.
Mon père me suivait sur les derniers mètres avec la GoPro pendant que Skrillex me hurlait de foncer.


J'ai gagné 1 pauvre minute et des poussières sur ma dernière perf.
J'étais dégoûtée. 
Mais avec du recule, les côtes y étaient pour beaucoup.
Il y a donc du progrès ;)




Un bon paquet de records débloqués sur mon appli Nike+






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire