mardi 26 avril 2016

Skinny running



C'était dans le top 5 de vos bonne résolutions 2016. 
Entre "Me coucher plus tôt" et "Arrêter de grignoter
Cette année vous allez vous y tenir!

Vous allez vous mettre au running pour de bon
à votre rythme et vous offrir la silhouette de vos rêves.

Un petit coup de pouce pour commencer? 
Allez, c'est ma tournée. 
Voici quelques conseils pour vous lancer.



{1}  Est ce que le running suffit à faire maigrir?


Voici une équation simple :


{ce que je mange  -  ce que je dépense = ce que je perds}


Qu'est ce que ça veut dire?
Que ça ne sert à rien de courir 10 km si vous avez mangé un MacDalle le midi, un caramel macchiato avec un muffin choco au goûter et que vous enquillez sur un master-apéro le soir.
 Enfin, si, ça sert toujours, forcément. Mais au delà des bénéfices musculaires, cardiaques et respiratoires, vous ne maigrirez pas.

Compris?
Ok je vais en rajouter une couche de gras :


{ 20% en la salle de sport  +  80% en cuisine = apparence globale}
 

Je ne vous fais pas un dessin : l'état d'esprit doit aussi suivre dans l'assiette si vous voulez des résultats. Qui dit entrainement dit besoin nutritionnels spécifiques. Vous aurez besoins de protéines et d'acides gras essentiels pour reconstituer vos muscles. Vous aurez besoin de vitamines et de minéraux pour optimiser la respiration et la circulation du sang. Ce qui compte ce n'est pas le nombre de calories mais le type de calories.


 Voir un exemple sur ce site


Par exemple pour 400 cal, un hamburger MacDalle ne vous apportera que très peu de protéines et beaucoup de mauvaises graisses et de sucres rapides (sans parler des médicaments et des produits chimiques).
Pour le même nombre de calories, une assiettes de carottes, de brocolis, de blanc de dinde suivit d'une pomme vous apporteront peu de graisses et de sucres mais des fibres, des vitamines et des minéraux nécessaires au fonctionnement de votre futur corps de bombasse (en plus la pomme et les brocolis sont des aliments qui préviennent le vieillissement des cellules!).


Note : à vous de voir...


 Inspirations de menus healthy sur instagram : nurition_planet




{2}  Combien de temps dois-je courir pour commencer à perdre?

Il faut savoir que vous devrez courir 30 à 40 minutes avant que le corps ne commence à puiser dans vos graisses.
Houlà, je vous sens au bord de l'abandon... Pas de panique!
Ça vous semble trop long? Il suffit de fractionner votre séance :


15 min de course entrecoupé de 5 min de marche rapide


Le but et de ne pas s'arrêter.
poursuivez vos séances en alternant jusqu'à ne plus avoir besoin de marcher du tout.
Tenez un journal de course pour reporter vos sorties et faites-vous un graphique de performances pour voir vos améliorations. C'est ludique et encourageant.

note : pour vous améliorer, courrez dès que vous le pouvez avec quelqu'un d'un niveau au dessus du votre en course à pied.



Photo : estarlet01 sur Instagram





{3}  Est ce que je dois courir à jeun?

Je vais vous parler de mon expérience personnelle.
Généralement je cours le midi, avant mon déjeuner. Quand j'enfile ma tenue, je crève la dalle. Dans ce cas là j'avale un truc sucré type Mars ou Snicker, accompagné d'un verre d'eau avant de partir.
Lorsque je cours le matin, j'aime courir à jeun.
Le soir, je bois simplement avant de me lancer.

En vérité chacun doit sentir ce qui est bon pour lui en fonction de son état et de ses besoins.
Si votre estomac résonne et que la carte des constellations s'affiche dans votre champs de vision, il faut vous ravitailler d'urgence. Si la veuille vous avez mangé la blinde de féculents et que vous courrez tôt dans la matinée, ça ne devrait pas poser de problème.
Idem pour la température. Le froid vous fait brûler beaucoup plus de calories et la chaleur vous déshydrate. Ne partez pas avec l’estomac dans les talons et la gorge sèche juste pour perdre 300 grammes.

Courir à jeun est très bon MAIS à certaines conditions.
On brûle jusqu'à 5X plus de graisse certes mais beaucoup de protéines et d'acides gras essentiels partent avec, entrainant une fatigue très importante par la suite. Ne courrez jamais plus d'une heure à jeun et emportez si possible un shooter (isostar ou autre) à prendre pendant la course au cas où vous ressentez une trop grande fatigue.

Note : ne courrez à jeun qu'occasionnellement. Une fois par semaine max.



photo : howtolosefat sur Instagram



{4}  À quelle vitesse faut-il courir?

En vérité ce n'est pas la vitesse qui fait perdre de la masse graisseuse, c'est la durée de l'effort.
Il vaut mieux courir 45 min à 7km/h que 20min à 13km/h. 

L'ennuie avec les runs lents, c'est que vous exagérez l'amorti. Ce qui a tendance à abimer les articulations et à faire gonfler les quadriceps. Du coup, pour les jambes fuselées, c'est foiré.
Mais pas de coup de flippe, vous n'allez pas ressembler à une catcheuse du jour au lendemain!
L'idéal pour sculpter son corps c'est d'avoir une course dynamique et légère avec une bonne relance après chaque appuie. Plus vous courrez vite, plus votre course est dynamique et naturelle. Plus vous courrez lentement, plus vous aurez tendance à faire n'importe quoi avec vos guiboles.

Note : à durée égale, vous perdrez bien plus en courant vite.







{5}  Au bout de combien de temps j'aurai des résultats?

 
Si vous suivez correctement les 4 règles précédentes, vous commencerez à obtenir des résultats au bout de 2 mois à raison de 2 sorties de 40 minutes par semaine. Des jambes plus fines et sculptées, une meilleure texture de peau, des fesses plus fermes et des abdos également renforcés si vous choisissez des parcours avec du dénivelé. 

Vous maigrirez de partout (des boobs aussi, désolée), mais ne cherchez pas de résultat sur la balance : les muscles pèsent plus lourd que la graisse!  Le résultat se verra à votre silhouette.



 

 Pour le même poids, la graisse prend plus de place que le muscle!


Note :  pour optimiser la perte de masse graisseuse, buvez des infusions déstockantes et brûle-graisse 2 à 3 fois par jour.

2 commentaires:

  1. Tes conseils sont bons, sauf pour le coup du snikers/mars avant d'aller courir le midi. C'est un peu l'équivalent du MacDalle au final... A mon avis il vaut mieux se faire une petite poignée de banane ou d'abricot sec 30 minutes avant.
    Et sinon je suis bien d'accord avec toi : on perds des boobs en courant ^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu as tout à fait raison!
    Personnellement je ne cherche pas à perdre du poids donc ça m'est égale. Mais beaucoup font leurs propres barres de céréales elles mêmes et je pense que c'est parfait avant un run si il y a assez de sucre rapide dedans.
    À très vite ;)

    RépondreSupprimer